Bracelet en « Caña Flecha »

Bracelet en "Caña Flecha"

Pour tout savoir sur cette palme

video : comment se w la « Caña Flecha »

Comme la vidéo est en Espagnol, Isabelle a fait la traduction!

La Caña Flecha (Gynérium sagitatum) est une palme tropicale utilisée depuis des siècles par les indigènes Zenú dans le département de Cordoba en Colombie. Elle est aussi nommée la « Palme d’or » pour être une matière première utilisée dans diverses fabrications tel quel’habitat, les bijoux, paniers et les fameux chapeaux « vueltiaos », symbole national depuis 2006 en Colombie.

L’obtention du matériel est totalement manuelle et élaborée par les natifs. La palme est coupée et complètement dégagée de ses feuilles pour utiliser seulement les tiges, lesquelles sont d’abord pelées puis taillées pour obtenir des filaments.

Afin de les blanchir, ces filaments sont cuits dans un mélange d’eau et de tige de Caña Agria. Les brins les plus blancs seront séchés et les autres seront teints dans une boue très noire durant une nuit et ainsi acquérir une couleur grise.  Elles seront par la suite ébouillantées avec des feuilles de Bija durant 2 à 3 heures et ainsi obtenir la couleur noire.

A l’origine tous les articles et chapeaux étaient de couleur crème du a l’ignorance du procédé de teinture. Actuellement, une grande partie de l’économie de ces communautés indigènes est basée sur la production de la caña flecha, combinant les techniques Précolombiennes avec un stylisme contemporain.

WAM vous propose un choix de bracelets